L'auto-manipulation: Comment ne plus faire soi-même son propre malheur (Communication consciente) par Christophe Carré

June 26, 2019

L'auto-manipulation: Comment ne plus faire soi-même son propre malheur (Communication consciente) par Christophe Carré

Titre de livre: L'auto-manipulation: Comment ne plus faire soi-même son propre malheur (Communication consciente)

Auteur: Christophe Carré

Broché: 205 pages

Date de sortie: September 20, 2012

Éditeur: Eyrolles

Obtenez le livre L'auto-manipulation: Comment ne plus faire soi-même son propre malheur (Communication consciente) par Christophe Carré au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Christophe Carré avec L'auto-manipulation: Comment ne plus faire soi-même son propre malheur (Communication consciente)

Pour en finir avec ces schémas toxiques qui nous pourrissent la vie

"Elle ne m'a pas regardé parce qu'elle ne m'aime pas." "Ça n'a pas marché, c'est de ma faute !" "Je dois m'efforcer de faire plaisir aux autres." S'il vous est déjà arrivé de penser ainsi, peut-être êtes-vous sujet à l'auto-manipulation.

Croire que nous savons ce que l'autre pense, s'attribuer la responsabilité de tout événement, ou exiger de soi des attitudes irréprochables, relève en effet de procédés auto-manipulatoires. Notre mental et nos émotions nous tendent continuellement des pièges dans lesquels nous tombons volontiers faute de percevoir clairement la réalité. Ainsi nous passons maîtres dans l'art de nous rendre la vie impossible. Comment ne plus faire soi-même son propre malheur ?

Cet ouvrage nous invite d'abord à prendre du recul pour ne plus confondre les faits, nos opinions et nos sentiments. En prenant peu à peu conscience de nos habitudes et de nos automatismes nous deviendrons ensuite capables de les contrer. Au programme : s'entraîner au non-jugement, développer son sens de l'observation, accueillir ses émotions négatives, s'attendre au meilleur plutôt qu'au pire...